Blessure, test obligatoire et moral dans les chaussettes.

Le titre résume bien la situation ; mon run de lundi m’a confirmé que ma blessure n’est pas si bénigne que ça, car je suis rentré avec une grosse douleur sous le genou gauche, irradiant sur l’extérieur du mollet, alors qu’avant la séance c’était revenu à la normale… Et je ne peux pas incriminer mes nouvelles chaussures, car j’ai couru avec mes pegasus, faites à mon pied depuis un gros moment maintenant.

Malgré le repos préconisé par le médecin, j’ai toujours très mal, et c’est loin de s’arranger… Il va falloir que je vois un spécialiste du sport, et que je fasse établir un vrai diagnostic, parce qu’il est sûr que ce n’est pas une tendinite. La localisation des douleurs changeant sur la longueur de la jambe depuis maintenant trois semaines, j’ai peur que ce soit le nerf sciatique, et donc le dos. Affaire à suivre…

Mais cette blessure tombe mal, car mardi prochain je dois courir 3 km en moins de 15 min pour mon travail, faire 20 pompes, 30 abdominaux, et des tests d’auto-défense…

Je sais ce que vous allez me dire, je vois le médecin et fournis un certificat médical pour reporter le test, sauf que dans ce cas, c’est « non validé », pas de rattrapage possible… Cela n’a pas une grande incidence sur mon avenir, mais je mettais un point d’honneur à valider ces tests cette année.

La deuxième solution ne me plaît pas, mais pas du tout, c’est celle du « je serre les dents et je vois après »… Si j’aggrave la blessure, je ne pourrais m’en prendre qu’à moi-même…

Vous l’aurez compris, le moral n’est pas bon, je ferai cependant avec, ce n’est pas la première blessure que j’ai à gérer dans le sport. J’espère vous donner des réponses rapidement.

 

Publicités

13 réflexions sur “Blessure, test obligatoire et moral dans les chaussettes.

  1. moondust dit :

    Aie ça tombe au mauvais moment cette blessure. Ton medecin t’a-t-il prescrit des seances de kine?
    J’ai pu me debarrasser de certaines douleurs dans les jambes avec un rouleau de mousse. je ne sais pas du tout si ca pourrait t’aider car je l’utilise avant d’avoir de grosses douleurs;)
    Bon courage et remets-toi bien;)

    • breizhammer dit :

      Merci pour le conseil, je vais essayer, même si la glace a un effet assez miraculeux sur mes douleurs.
      Je n’ai pas eu de séances de kiné, mais je vais retourner voir le médecin qui cette fois va m’en prescrire. Et le kiné le plus près de chez moi est aussi osthéo, une aubaine !

  2. melia06 dit :

    Arff pas facile, et ça tombe mal en plus 😦
    Tu as mal dès le début de la course ? Après si tu ne fais rien jusqu’à mardi, tu as peut être moyen de les faire tes 3km, non ?

    Bon courage, ne déprime pas trop et reviens ici en forme 🙂 (même si c’est pour nous parler auto défense !!)

    • breizhammer dit :

      J’ai mal au bout d’environ une demie heure de course à pied, mais à vrai dire, j’ai plus peur pour la séance d’auto-défense que pour le run. On verra bien, ce ne sera pas la première fois que je serrerai les dents.
      Merci pour ces gentils mots, ça fait plaisir 🙂 !

  3. cocoandco dit :

    à confirmer mais je crois que c’est avec des Pegasus que Jessica du blog http://chick-n-run.blogspot.fr/ s’est blessée dernièrement…les changements de chaussures perso j’y fais très très attention, le changement de foulée peut être impitoyable…à mon avis repos jusqu’à mardi si tu veux tout de même te donner une chance de courir tes 3km ..je m’étais blessée cet hiver, j’ai couru un 10km le lendemain, en battant mon RP sur cette distance en plus, ça aurait pu mal tourné, ça n’a pas été le cas, des fois il faut juste trouver la bonne solution et la confiance en soi…

  4. Anne-OnYGo dit :

    Je sors moi aussi d’une blessure aux deux mollets et c’était dû à un défaut de posture. La solution : semelles ortho. Comme quoi parfois il en faut peu mais on peut mettre du temps à s’en apercevoir. Bon courage et ne te laisse surtout pas abattre !

  5. El Bourda dit :

    Bon courage à toi, en espérant que tu trouve l’origine de ta douleur assez rapidement afin d’y remédier.

  6. FireRasta dit :

    Je ne suis pas d’une grande mais je te sincèrement bon courage et un rétablissement rapide!!!

  7. Runner λ dit :

    T’as regardé du côté du syndrome de l’essuie-glace ? La douleur est sous le genou, côté extérieur et peut irradier sur tout le genou et le haut du mollet. Et c’est quand même une des affections les plus courantes en course à pied.

    • breizhammer dit :

      En fait, c’est le premier truc auquel j’ai pensé, mais le médecin m’a dit que non, car j’ai mal en dessous du genou, à l’insertion du mollet sur l’extérieur, et la bandelette illio-tibiale s’accroche de l’autre côté de l’articulation. Il m’a parlé de tendinite du poplité, mais je reste persuadé que c’est autre chose qu’une tendinite personnellement. Je retourne le voir dans la semaine prochaine…

      • Runner λ dit :

        La bandelette ilio-tibiale s’insère sur le haut du tibia, donc juste sous le genou, côté extérieur, là où tu expliques avoir mal.
        Et la douleur s’installe au bout de quelques kilomètres, comme tu le précises. Mais bon, tu en sauras plus la semaine prochaine.
        En attendant, repos, repos et encore un peu de repos.

  8. shirleyruns dit :

    Coucou, bon courage pour tout ça, c’est jamais marrant.. Tu fais quoi comme travail pour avoir ce genre de tests a effectuer ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s