Première semaine de préparation, objectif 50 min.

Nouveau plan, nouvelles chaussures et nouvelle motivation, la semaine dernière a été tantôt euphorique, tantôt démoralisante. En voilà le récit.

– Première séance ; fractionné 12 fois 30/30. De bonnes sensations et une allure de 14/15 km/h bien tenue… Sauf que, il fallait bien quelque chose me direz-vous, j’ai ressenti une petite douleur à l’arrière du mollet gauche, en haut de celui-ci, près du genou. Ca a duré le jour du run et le lendemain, puis plus de douleur.

– Deuxième séance ; EF 50 minutes. Séance tranquille, agréable mais retour de la douleur… Disparition encore le surlendemain.

– Troisième séance ; séance de côtes. ANNULÉ faute de temps et à cause des douleurs.

– Quatrième séance ; SL 1h10, 10 min allure spécifique 5’/km. Séance avec d’excellentes sensations, et une allure bien tenue malgré le cardio qui s’emballe un peu (au bout de 10 min je suis presque à FC max). J’apprécie toujours autant l’EF, mais la douleur est encore revenue…

 

Donc une bonne semaine malgré cette fameuse douleur post séance. Je vais vous l’expliquer ; lors de la séance, il m’arrive de ressentir une légère gêne à l’arrière de la cuisse gauche, sans que ce soit horrible. C’est juste un point dur, sans douleur particulière. En revanche, dès que j’arrête ma séance, je ressens une douleur plus importante à l’insertion haute du mollet, derrière le genou, lorsque je marche. Celle-ci disparaît en 24-30 heures. En revanche, rien au repos, mais elle a tendance à s’accentuer si je reste assis un long moment. Je n’ai pas de point douloureux au toucher, ni déformation particulière.

Je connais un certain nombre de sensations de blessures, ayant eu des tendinites, déchirures, entorses, élongations et fractures… Mais là je sèche. Il va donc falloir que je consulte un médecin si ça continue, et peut être mettre un frein à la préparation. J’avoue être un peu perdu, parce que la sensation ne s’aggrave pas à chaque séance, mais ne diminue pas non plus, et la douleur reste largement supportable, sourde et peu localisée.

En bref, j’ai de bonnes sensations en courant, mais les retours sont plus difficiles. A suivre.

Publicités

4 réflexions sur “Première semaine de préparation, objectif 50 min.

  1. Adénine dit :

    Un ostéo pourrait peut-être t’aider pour la douleur

    • breizhammer dit :

      Oui, j’y ai pensé, mais je n’ai pas réussi à trouver un rendez-vous rapidement, seulement sous un à deux mois de délai.
      Mais je pense que c’est soit une contracture, soit une élongation. Je privilégie la contracture parce que la glace ne me soulage pas du tout, au contraire.

  2. Cédric V dit :

    C’est chiant les demi-blessures comme celle çi. Il faudrait s’arrêter mais on se dit que ça va aller… Bref, bon courage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s